HERMÈS au service du cheval et du cavalier

Une manière de galop arrière consisterait à remonter dans l’histoire de la maison
Hermès pour constater à quel point les racines de l’entreprise poussent dans les jambes du cheval.

HERMÈS au service du cheval et du cavalier
Crédit : Frédéric Chehu

Le cheval est au cœur des métiers et de la vie du harnacheur-sellier depuis sa fondation par Thierry Hermès, en 1837. Au fil du temps, les artisans du 24, faubourg Saint- Honoré ont fait évoluer leurs créations, passant des solides harnais vendus aux renommés carrossiers des Champs-Élysées aux selles recherchées par les grandes cravaches du XXIe siècle.

« L’art de l’équitation ne consiste pas simplement dans l’assujettissement du cheval à nos volontés par la contrainte, mais encore et davantage, à parler à son intelligence pour le décider à s’accorder avec nous.* » Ces mots de Louis Hünersdorf, tout cavalier de haut niveau les fait siens. Sensibilité, élégance, maîtrise, désir de réduire toute entrave… Cette quête perpétuelle d’un idéal d’harmonie et de fusion ne saurait s’envisager sans un matériel de pointe aussi performant que discret. Dans les ateliers Hermès comme sur les pistes des concours internationaux, nul n’ignore ce que la performance doit à la perfection technique d’un équipement de qualité, à l’excellence d’un savoir-faire sellier soumis à l’apport constant d’innovations maîtrisées.

Si le cheval est artiste, le cavalier chorégraphe, le maître sellier impose son talent de « metteur en selle ». De la selle dépend l’équilibre du couple : au-delà du confort et de la légèreté, chaque détail contribue à unir l’homme et le cheval dans une sensation parfaite à l’obstacle. Pour appréhender les évolutions d’un sport de plus en plus exigeant, Hermès a toujours fait sien le défi du sportif de haut niveau.

Au-delà des échanges constants, entretenus en France comme à l’étranger, avec les professionnels du sport équestre de compétition, Hermès a régulièrement recours à l’expertise d’une équipe de douze cavaliers partenaires de différentes nationalités, issus des trois disciplines olympiques. Pour le saut d’obstacles : le Français Simon Delestre, l’Américaine Anne Kursinski, l’Espagnole Pilar Cordon, le Britannique Dan Neilson, le Brésilien Rodrigo Pessoa, l’Américain Nick Dello Joio… Excellence sportive et artisanat de haute qualité sont aujourd’hui pour Hermès l’incarnation moderne de l’esprit du cheval.